­

Dons

Si nous acceptons cette pensée, que de laisser le monde spirituel participer à ce que nous possédons, cela aura pour effet de changer et de racheter toute la vie sociale.
William Kelber

La Communauté des chrétiens n’existerait pas sans les dons de ceux qui nous ont précédés. Par nos dons actuels, nous rendons possible son existence présente… tout en assurant son avenir pour ceux qui nous succèderont.


La Communauté des chrétiens
est présente en France, dans plusieurs régions, au travers de ses communautés locales. Elle offre à toute personne la possibilité d’être accompagnée dans sa quête religieuse par un prêtre et de recevoir les sacrements.

Sur le plan économique, la Communauté des chrétiens s'appuie exclusivement sur les contributions financières de ses membres et amis. Celles-ci permettent de :

  • couvrir les dépenses courantes des communautés locales et de la Communauté des chrétiens en France : vêtements cultuels et autres frais liés aux sacrements ; loyers et charges locatives, impôts et taxes, assurances, téléphone, déplacements, impression et envoi des bulletins d'information, etc.
  • assurer l’existence matérielle des prêtres, en exercice ou à la retraite
  • construire et entretenir les lieux de culte
  • contribuer aux actions du mouvement international : séminaire des prêtres, fondation de communautés nouvelles dans le monde, etc.

Vous pouvez soutenir financièrement la Communauté des chrétiens de différentes manières…

  • par des contributions régulières pour le fonctionnement courant

Ces contributions sont libres, chacun donne selon ses moyens et selon l’importance que représente pour lui la Communauté des chrétiens. Les membres et amis qui font des dons réguliers manifestent par ce geste leur responsabilité et leur volonté de faire vivre la Communauté.

D'expérience on constate qu’en moyenne une contribution de l'ordre de 5% des revenus est nécessaire.

Certains ne pourront donner autant, d’autres donneront davantage – tous les apports sont précieux.

Des versements réguliers — mensuels ou trimestriels — facilitent la gestion.

  • par des dons ponctuels

Les offices, les réunions, les collectes spécifiques peuvent donner lieu à des dons ponctuels.

À l’occasion d’un sacrement individuel (baptême, confirmation, entretien sacramentel, mariage, extrême onction) et lors d’obsèques, chacun est invité à exprimer sa reconnaissance par un don, selon sa propre appréciation.

Un contrat obsèques auprès d’un service de pompes funèbres peut aussi inclure un don à la Communauté des chrétiens.

  • par un legs

Un moyen important d’aider la Communauté consiste à lui léguer tout ou partie de ses biens, et ceci en exonération totale d’impôts. Qu’il s’agisse de biens mobiliers ou immobiliers, il faut manifester sa volonté par écrit, dans un testament. Pour éviter des complications lors de la dévolution de la succession, mieux vaut faire appel à un notaire. Il vous conseillera en fonction de vos souhaits et de votre situation familiale et patrimoniale. Il est de plus vivement conseillé de demander au notaire l’inscription, pour un coût minime, du testament au Fichier central des dernières volontés. Dans le cas d'un couple, chacun des époux devra établir un testament séparé.

Un testament peut être modifié à tout moment, à condition que le testataire soit conscient.

  • par un contrat d'épargne en assurance vie

Il est possible de souscrire à un contrat d'épargne sous forme d’assurance vie. La Communauté des chrétiens peut en être le ou l'un des bénéficiaires.

Les dons sont déductibles des impôts

Tout don dûment enregistré donne droit à un reçu fiscal, émis par le trésorier de la communauté destinataire du don. Si vous êtes imposable, il vous permet une réduction de 66% sur le montant de votre impôt, dans la limite de 20% de votre revenu net imposable. Au-delà, cette réduction est reportable pendant cinq ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

­