­

 

La meilleure réponse à la question « qu’est-ce-que la Communauté des chrétiens ? » se trouve dans les premières paroles du Christ dans l’évangile de St Jean (1,38) : Que cherchez-vous ?... Venez et voyez.


Qui sommes-nous ?

La Communauté des chrétiens s'inscrit dans la tradition du christianisme, tout en étant indépendante des Églises confessionnelles existantes. Elle se comprend comme un Mouvement pour le renouveau religieux, reconnaissant que l'humanité est en constant développement. Et cette évolution doit se refléter dans les formes de vie religieuse. Faisant partie de l’Église universelle à laquelle appartiennent tous ceux qui se sentent liés au Christ, il ne s’agit donc pas d’une nouvelle Église.

Elle apporte une nouvelle impulsion dans l’évolution du christianisme. Grâce à la vie des sacrements renouvelés, elle offre la possibilité à chacun de cultiver en pleine conscience son lien individuel avec le Christ. L’enseignement proposé dans ce mouvement est libre et ouvert ; il n’impose pas de doctrine morale et respecte les autres religions et confessions.

La Communauté des chrétiens n’est pas soumise à une hiérarchie investie d’une autorité spirituelle. Elle est portée par des prêtres, mais qui, par principe, n’ont pas d’autorité spirituelle sur les membres ; ils sont avant tout les « célébrants », ceux qui, au nom de la communauté, célèbrent les sacrements et portent la vie de la communauté dans laquelle ils sont envoyés. Ils ne sont pas non plus compris comme une sorte d’« intermédiaires » entre Dieu – le Christ – et les hommes : chaque individu créant son lien direct, personnel, avec le Christ, avec le Divin.

Aujourd’hui, même si elle trouve sa plus grande concentration dans les pays occidentaux, la Communauté des chrétiens est présente sur tous les continents ; il existe actuellement quelque 200 communautés dans le monde dont huit en France.


La mort et la Résurrection du Christ sont reconnues par la Communauté des chrétiens comme pivot central de toute l’histoire humaine. Cette réalité vivante peut être vécue comme un fait objectif de rédemption pour l’humanité et pour la terre entière.  L'acte du Christ renouvela les relations entre les êtres humains vivant sur terre et les êtres des mondes spirituels.

Le concept de réincarnation est regardé comme une possibilité pour appréhender l’être humain et sa mission. La célébration des sacrements est au centre de ce mouvement.

 

Pour en savoir plus

 

 

Approfondir son lien au Christ


La Communauté des chrétiens n’est pas le but : elle est le moyen. Elle veut rendre possible à toute personne qui le souhaite d’approfondir son lien au Christ, en toute liberté de conscience. Elle propose pour cela principalement la pratique d’un culte ou sacrement. Par sa présence dans les sacrements, cette impulsion vivifiante du Christ se perpétue tant chez les individus que dans les communautés. Le terme de « communauté » est à comprendre dans le sens de « communauté d’esprit ».

Lire la suite

 

L'Acte de Consécration de l'Homme


La participation aux cultes et autres activités est ouverte à tout public sans condition préalable.
La forme du culte – Acte de consécration de l’homme – est très simple, intériorisée, et en appelle, non à l’expression extérieure des participants, mais avant tout à une grande activité intérieure, méditative.
Le culte, d’environ une heure, est une forme renouvelée de l’Eucharistie, le sacrement de la Communion.

Lire la suite

 

Revivifier le sens de notre vie

 
De temps en temps, ainsi que le montre l'histoire, un esprit de renouveau est nécessaire à l'évolution de l'humanité. Nous connaissons aussi cela dans nos vies personnelles. Cet esprit de renouveau contribue à revivifier et à renforcer nos actions et le sens de nos vies. Un tel esprit de renouveau fut à l'origine de la fondation de la Communauté des chrétiens en 1922. L'acte du Christ renouvela les relations entre les êtres humains vivant sur terre et les êtres des mondes spirituels.

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

­