­

La Confirmation

La Confirmation marque le seuil entre l’enfance et l’adolescence, autour de 14 ans. En ce sens, elle peut vraiment être comprise comme un rite de passage. Il ne s'agit pas d'une "profession de foi" du jeune - qui n'est pas encore en âge de déterminer librement des orientations spirituelles personnelles - mais d'un sacrement qui lui donne la force d'aller vers sa vie de jeune, puis d'adulte, en se sachant accompagné du Christ.

Aux enfants, leur Confirmation leur dit de s'engager dans la vie à la quête de l'Esprit du Christ

La Confirmation est préparée par le baptême, la fréquentation aux offices du dimanche depuis l'âge de sept ans, et par des cours de religion. Ceci, suivant un rythme déterminé par la vie de la communauté locale et les possibilités des parents. La célébration de la confirmation a lieu au début de l'Acte de consécration de l'homme. Pour la première fois, les jeunes y reçoivent la communion. Ils sont devenus "adultes" sur le plan religieux et peuvent désormais participer à l'Acte de consécration. 

 

 

 

 

 

 

 

­